Kommentare Abstract
2020/ Virtualisierung

Les jeudis wikiarchives

Kommentare Abstract

Le confinement dû à l'épidémie de coronavirus a pu mettre à mal certains projets, mais il aura aussi été un temps d’expérimentation pour d’autres. Pour remplacer une formation d’une journée prévue initialement à Paris, les archivistes français·e·s ont pu développer une série hebdomadaire de retours d’expériences internationaux en ligne avec le soutien des archivistes suisses.

L'idée

Suite au report de la formation « Valoriser les archives sur Wikipédia, Wikimedia Commons et Wikidata » prévue en avril 2020 avec Wikimédia France, l’Association des archivistes français·e·s (AAF) a manifesté la volonté de proposer des actions à distance afin de valoriser le récent partenariat entre les deux structures.

Ainsi est née l'idée de présenter chaque jeudi un webinaire pour sensibiliser les archivistes aux nouveaux usages du numérique, à leurs outils (outre l'encyclopédie Wikipédia, mentionnons la médiathèque Wikimedia Commons et la base de données multilingue Wikidata) et aux projets particulièrement utiles dans le domaine patrimonial.

Il faut rendre ici hommage à Nicolas Vigneron (@belett), contributeur multilingue, multiprojet et multivitaminé, formateur aux projets Wikimédia et expert de Wikidata, qui a beaucoup inspiré les webinaires. En effet, ce wikimédien propose tous les mardis des séances en ligne autour de Wikidata et de son langage d'interrogation, SPARQL.

La programmation

En planifiant la programmation des webinaires de l'AAF, des liens ont été tissés avec la communauté wikimédienne et archiviste suisse ; l’Association des archivistes suisses (VSA-AAS) et Wikimedia CH sont ainsi devenues partenaires de la programmation. L’envie des organisateurs et organisatrices a été de mieux faire connaître aux archivistes les projets déjà existants dans les institutions patrimoniales et culturelles et d'offrir une plateforme de rencontres et d'échanges.

Ainsi, chaque jeudi du 16 avril au 25 juin 2020, à travers onze séances, nous avons pu nous rendre de Toulouse à Berlin, de Neuchâtel à Montpellier, de la Bretagne au canton de Vaud, et les archivistes ont pu découvrir une incroyable richesse dans les projets présentés. Loin de se cantonner à l'encyclopédie Wikipédia, qui est le projet le plus connu de la fondation Wikimedia, ces initiatives dans le domaine culturel exploitent largement les autres outils de la fondation Wikimedia tels que la médiathèque Wikimedia Commons, la base de données Wikidata ou la bibliothèque numérique Wikisource. Nous avons également pu découvrir comment gérer le suivi et la couverture de projets GLAM (pour galleries, libraries, archives and museums) avec les outils Wikimedia et l'importance de la diffusion des sources archivistiques pour pouvoir documenter dans Wikipédia des populations actuellement sous-représentées telles les femmes.

Voir tout le programme : https://meta.wikimedia.org/wiki/WikiArchives

La technique

L’expérimentation de ce nouveau format de formation a surtout été technique, autant pour la permanence de l'AAF que pour les présentateurs et présentatrices bénévoles de ces rendez-vous hebdomadaires. Tout n’aura pas été parfait sur ce plan, mais la situation a pu se stabiliser au fil du temps pour atteindre une qualité et une fluidité de prise en main. En dehors de la première séance, toutes les interventions ont pu être enregistrées.

Afin de pouvoir partager facilement des ressources supplémentaires au fur et à mesure des webinaires et de centraliser les informations sur un mode collaboratif, tout le projet a fait l’objet d’une documentation évolutive sur une page MetaWiki (https://meta.wikimedia.org/wiki/WikiArchives) sur laquelle on retrouve le programme avec un descriptif des intervenant·e·s et interventions, l'enregistrement des interventions et les questions/réponses.

Le bilan

L'ouverture à l’international a permis de connaître et d'échanger sur des projets souvent méconnus hors de nos frontières nationales. À chaque séance, entre 10 et 40 personnes de la francophonie ont suivi de manière interactive les discussions.

Il est important aussi de mettre en avant l’accueil enthousiaste de toute la communauté wikimédienne, que cela soit par la participation comme intervenant·e ou leur présence dans le public. Ceci a permis de riches échanges entre contraintes métiers et règles communautaires des wikimédiens et wikimédiennes.

Enfin, l’idée de garder une trace des différentes interventions avec une page MetaWiki et permettre plus facilement leur réutilisation ne peut que séduire les archivistes...

Les perspectives

Espérons que cet horizon de nouveaux possibles séduise la profession et qu’à l’avenir de nouveaux services soient ainsi proposés à nos publics !

L’AAF a pour ambition de poursuivre ces rendez-vous, mais sur un rythme plus espacé. Les envies et les projets ne manquent pas. Du côté de l'AAS (qui ne dispose pas de modules de formations tel que l'AAF), cette expérience a suscité de nouvelles envies de collaborations à distance.

Après le franchissement des Alpes, nous espérons échanger nos expériences par-delà les Ardennes, la Méditerranée et l’Atlantique ! Mais surtout, nous souhaitons poursuivre avec des rencontres et échanges en présentiel, par exemple lors d'évènements internationaux francophones tels que la WikiConvention francophone, le Forum des archivistes, les Journées des archives ou d'autres événements à inventer.

Cm7 A2898 Carre

Gilliane Kern

Master of Science en Information documentaire en 2011 à la Haute école de gestion de Genève (conjointement avec l’École de bibliothéconomie et des sciences de l'information (EBSI) de l'Université de Montréal).

Active depuis 2012 comme archiviste et conseillère en gestion documentaire chez docuteam, membre de l'équipe de direction.

Comité de rédaction d'arbido depuis 2014, comité de l’Association des archivistes suisses (AAS) depuis 2015.

Avatar

Julien Benedetti

Julien Benedetti est archiviste depuis bientôt dix ans dans la sphère publique, notamment en prestation pour des collectivités locales. Il a rejoint en 2013 le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, où il est particulièrement en charge des Directions Europe et Culture. Il est engagé au sein de l’Association des étudiants et diplômés en archivistique d’Aix-Marseille Université, dont il est le président, et de l’Association des archivistes français.

Kommentare

*Pflichtfeld

Abstract

Chaque jeudi entre avril et juin 2020, des archivistes et wikimédien·ne·s de la francophonie ont pu échanger en ligne sur des projets GLAM Wikimédia de France et de Suisse. Cette initiative a été menée par l’Association des archivistes français·e·s (AAF) en collaboration avec Wikimedia France, l’Association des archivistes suisses (AAS) et Wikimedia CH pour remplacer une formation à Wikimédia initialement prévue en mars à Paris.

Jeden Donnerstag zwischen April und Juni 2020 konnten Archivar·innen und Wikimedianer·innen aus der frankophonen Welt online über GLAM Wikimedia-Projekte aus Frankreich und der Schweiz diskutieren. Diese Initiative wurde vom Verband der französischen Archivare (AAF) in Zusammenarbeit mit Wikimedia France, dem Verband der Schweizer Archivare (VSA) und Wikimedia CH gestartet, um eine Wikimedia-Ausbildungsveranstaltung zu ersetzen, die ursprünglich für März 2020 in Paris geplant gewesen war.