Kommentare Abstract
2020/ Abbild und Inszenierung der Gesellschaft

Les archives personnelles de Mgr Lefebvre à Ecône : un fonds méconnu ?

Kommentare Abstract

Point de référence de la Tradition catholique, le Séminaire d’Ecône possède un fonds d’archives représentatif de l’œuvre de Mgr Lefebvre. Dépôt privé, ce fonds peut s’ouvrir sur demande au public des chercheurs désireux de mettre en lumière un aspect souvent oublié de l’histoire du catholicisme.

Contenu des archives

Les Archives personnelles de Son Excellence Mgr Marcel Lefebvre, conservées dans leur intégralité au Séminaire d’Ecône, sont distinctes des Archives de la Fraternité Saint Pie X. Elles se répartissent entre 5 sections. Premièrement (19 dossiers), les différentes versions successives des schémas distribués aux pères lors du concile Vatican II, auquel prit part Mgr Lefebvre ; ces documents sont annotés de sa propre main. Deuxièmement (22 dossiers), les archives de Vatican II, c’est-à-dire toute la documentation produite à l’occasion du concile et du post-concile (échanges de correspondances, notes critiques distribuées aux pères lors du concile, documents témoins). Y figurent les archives du « Coetus Internationalis Patrum » (de l’association des pères conciliaires), qui se constitua dès la deuxième session du concile sous la houlette de Mgr Lefebvre et de quatre autres prélats (Mgr de Castro-Mayer, Mgr de Proença-Sigaud, Mgr Carli, Dom Prou), et qui se donna pour but de maintenir une orientation traditionnelle dans la doctrine et la discipline de l’Eglise. Troisièmement (19 dossiers), les archives concernant la vie et l’activité pastorale de Mgr Lefebvre, depuis 1930 jusqu’à son décès. Y figure l’échange officiel mené avec la Congrégation pour la doctrine de la foi, en 1979, lorsque Mgr Lefebvre dut justifier ses différentes prises de position. Y figure encore le texte des objections (Dubia) présentées par Mgr Lefebvre à Rome au sujet de la doctrine de Vatican II sur la liberté religieuse. Quatrièmement (15 dossiers), toute la production écrite de Mgr Lefebvre, les manuscrits de ses conférences spirituelles données au Séminaire ou des retraites prêchées ici ou là, les différents statuts et règlements donnés pour les œuvres de la Fraternité, les actes du premier chapitre général de 1982, ainsi que les manuscrits de deux de ses livres, Lettre ouverte aux catholiques perplexes (1976) et Itinéraire spirituel (1990). Cinquièmement (9 dossiers), des écrits relatifs à différentes personnes et institutions extérieures à la Fraternité. Y figurent la correspondance échangée avec Mgr de Castro-Mayer, évêque émérite de Campos, durant la période qui suivit le concile Vatican II.

Img 8969

Outre qu’elle exprime le souci de piété filiale toujours de mise à l’égard d’un fondateur, la conservation de ces archives présente un intérêt indéniable pour la recherche historique concernant la vie et l’œuvre de Mgr Lefebvre, le concile Vatican II et l’initiative du Coetus, l’histoire de la Fraternité Saint Pie X et des communautés qui lui sont plus ou moins unies moralement. Le classement de ces archives, avec la répartition entre ces cinq sections, a été accompli par Mgr Lefebvre lui-même. Toute cette documentation est d’ailleurs conservée dans son bureau personnel, et occupe l’espace de deux grandes armoires. L’ensemble est resté tel quel, depuis son décès survenu en 1991.

Mgr Marcel Lefebvre (1905-1991), ancien archevêque de Dakar, est le fondateur en 1970 de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X. Destinée à la formation et à la sanctification des prêtres, cette Fraternité s’est trouvée de fait l’institution la plus représentative du courant traditionaliste au sein de l’Eglise, et se signale encore par son regard critique sur les réformes issues du concile Vatican II.

Intérêts des chercheurs et travaux universitaires

Ces archives demeurent privées et leur communication n’a pas fait jusqu’ici l’objet d’un statut légal. Néanmoins, l’intérêt des chercheurs se porte tout naturellement vers le Séminaire d’Ecône, surtout lorsqu’il s’agit d’une démarche tant soit peu spécialisée, la plupart du temps sur l’histoire du concile Vatican II, sur le traditionalisme issu de ce concile, et tout particulièrement sur le Coetus et le rôle joué par ses membres principaux.

Nous sommes heureux de pouvoir rappeler ici la visite de quatre universitaires, qui se sont déplacés jusqu’au Séminaire pour y recevoir communication de la documentation et dont la recherche aboutit à des publications remarquées. Nicla Buonasorte fut la première en date à venir consulter nos archives et sa recherche portait sur le traditionalisme italien, dans son rapport au concile1. Le professeur Roberto de Mattei nous rendit lui aussi visite pour élaborer son histoire du concile Vatican II2. Cristina Siccardi exploita la documentation relative à la vie et à l’œuvre de Mgr Lefebvre pour rédiger sa biographie3. Philippe Roy, actuellement titulaire d’une chaire d’enseignement à l’Université de Laval au Canada, vint consulter nos archives, lorsqu’il élabora sa thèse de doctorat en cotutelle, sur le Coetus4. Enfin, le dernier venu en date est un doctorant de l’Université pontificale catholique de Minas Gerais, au Brésil, Vinícius Couzzi Mérida, venu effectuer une recherche sur le rôle joué par Mgr de Castro-Mayer lors du Coetus et au moment de la consécration épiscopale accomplie par Mgr Lefebvre le 30 juin 1988, recherche en cours d’achèvement et qui put s’appuyer sur le fonds de la correspondance échangée avec Mgr Lefebvre.

La principale mise en valeur de ce fonds d’archive est due à Mgr Bernard Tissier de Maillerais, l’un des quatre évêques consacrés par Mgr Lefebvre, qui a entrepris la première biographie du fondateur de la Fraternité Saint Pie X5.

Références bibliographiques

Buonasorte, Nicla, Tra Roma et Lefebvre. Il tradizionalismo cattolico italiano e il Concilio Vaticano II. Roma : Edizioni Studium, 2003.

Roberto de Mattei, Il Concilio Vaticano II. Una storia mai scritta. Turin, Lindau, 2010.

Cristina Siccardi, Marcel Lefebvre, nel nome della Verità. Milano, Sugarco Editori, 2010.

Philippe J. Roy, Le Coetus Internationalis Patrum, un groupe d’opposants au sein du concile Vatican II. Faculté de théologie et de sciences religieuses, Université Laval de Québec et Faculté des lettres et civilisations de l’Université Jean-Moulin de Lyon, Lyon, 2011.

Bernard Tissier de Mallerais, Marcel Lefebvre, une vie. Paris, Clovis, 2002.

Numérisation des archives papier et sonores

Notre projet, déjà mis à exécution, est de photographier et de numériser progressivement ces archives sur papier. Par ailleurs, nous possédons aussi des archives sonores, constituées par l’enregistrement intégral de la totalité des homélies et des conférences données par Mgr Lefebvre au Séminaire d’Ecône, de 1974 à 1991. A quoi s’ajoutent des archives photos et vidéos. Tout cela est en cours de numérisation.

Les archives personnelles de Mgr Lefebvre demeurent ainsi à la disposition de tous ceux qui souhaiteront mettre en perspective ou en valeur l’œuvre accomplie dans le sillage d’Ecône.

Le Séminaire Saint Pie X d’Ecône, situé sur le territoire de la commune de Riddes dans le canton du Valais, en Suisse, est la maison de référence et la plus connue de la Fraternité Saint Pie X. Le siège de la Maison Généralice, où demeure habituellement le Supérieur Général, est dans le canton de Zoug, sur le territoire de la commune de Menzingen.

Gleize Jeam Michel

Jean-Michel Gleize

Jean-Michel Gleize, né en 1966, ancien élève de l’Ecole des chartes de Paris, titulaire du diplôme d’archiviste-paléographe en 1991, a été ordonné prêtre en 1996, et est depuis cette date en fonction au Séminaire d’Ecône, où il enseigne.

  • 1 Buonasorte, Nicla, Tra Roma et Lefebvre. Il tradizionalismo cattolico italiano e il Concilio Vaticano II. Roma : Edizioni Studium, 2003.
  • 2 Roberto de Mattei, Il Concilio Vaticano II. Una storia mai scritta. Turin, Lindau, 2010.
  • 3 Cristina Siccardi, Marcel Lefebvre, nel nome della Verità. Milano, Sugarco Editori, 2010.
  • 4 Philippe J. Roy, Le Coetus Internationalis Patrum, un groupe d’opposants au sein du concile Vatican II. Faculté de théologie et de sciences religieuses, Université Laval de Québec et Faculté des lettres et civilisations de l’Université Jean-Moulin de Lyon, Lyon, 2011.
  • 5 Bernard Tissier de Mallerais, Marcel Lefebvre, une vie. Paris, Clovis, 2002.

Kommentare

*Pflichtfeld

Abstract

Les Archives personnelles de Mgr Lefebvre, conservées dans son bureau au Séminaire d’Ecône, représentent une source sans équivalent pour la connaissance du fondateur de la Fraternité Saint Pie X et de son œuvre, mais aussi de la réaction traditionaliste au concile Vatican II. Le fonds du Coetus Internationalis Patrum y est en particulier une source de première main. Plusieurs ouvrages de référence, parus en Italie et en France, sont déjà le fruit de l’exploitation de cette documentation. Ces archives privées sont consultables sur demande.

Das Privatarchiv von Erzbischof Lefebvre, das in seinem Büro am Seminar von Ecône aufbewahrt wird, ist eine beispiellose Quelle für das Wissen des Gründers der Bruderschaft des Heiligen Pius X. und seiner Arbeit, aber auch für die Reaktion der Traditionalisten auf das 2. Vatikanische Konzil. Insbesondere die Sammlung «Coetus Internationalis Patrum» stellt dazu Quelle aus erster Hand zur Verfügung. Mehrere in Italien und Frankreich veröffentlichte Werke sind das Ergebnis der Auswertung dieses Privatarchivs. Das Archiv ist auf Anfrage zugänglich.