Kommentare Abstract
2008/1 Lobbying für Informationsdienste: Theorie und Praxis

Le lobbying des bibliothèques américaines: «I love libraries !»

Kommentare Abstract

Le lobbying – ou Library Advocacy – fait partie intégrante depuis de nombreuses années de la politique de l’American Library Association. L’ALA prodigue en effet conseils, recommandations, formations diverses à ses membres, afin qu’ils soient outillés en matière de défense et de reconnaissance de leurs intérêts propres.

L’American Library Association (ALA)1se définit comme la plus ancienne et la plus importante association professionnelle au monde, ce qui, avec 65 000 membres, ne paraît pas exagéré. A cette échelle, la comparaison avec d’autres continents ou pays ne paraît guère possible, avec, en outre, une conception de la vie politique et citoyenne très différente de la nôtre. Il faut cependant bien admettre que nos collègues outre-Atlantique ont souvent une longueur d’avance. Prenons quelques exemples:

Le premier exemple est le plan stratégique intitulé «ALA Strategic Plan for Advocacy»2: il développe l’argumentaire selon lequel l’ALA est le meilleur repré- sentant de la défense des intérêts de la profession. Il met l’accent sur la me- sure de la valeur et de l’impact des bibliothèques et des bibliothécaires: ainsi, le site http://www.ilovelibraries.org/ comporte une rubrique intitulée Why I Love My Library suite à la campagne lancée par l’ALA le printemps dernier pour les bibliothèques américaines. Le magazine féminin Woman’s Day a demandé à ses lectrices d’expliquer en quoi les bibliothèques ont influencé leur vie. 2000 lectrices ont répondu et Lynn Cavanaugh, de Sparta, New Jersey, a vu son histoire publiée en ligne; celle-ci se termine par cette phrase: «The library did not JUST change my life. It directed it and enhanced it and quite possibly saved it.»

Le deuxième exemple est The Advocacy Institute, soit une équipe dédiée de «lobbyistes» à Washington recrutée par l’ALA. Leur rôle est d’articuler la politique générale de l’ALA avec les program- mes fédéraux, locaux, et même internationaux débattus dans la capitale fédérale, et de défendre les intérêts des bibliothèques auprès des politiques. The Advocacy Institute peut être défini comme la «tête de pont» des bibliothèques à Washington: il a été créé suivant l’idée que toutes les propositions et discussions législatives en cours ont ou auront des implications sur la vie des bibliothèques et des bibliothécaires.

Le troisième exemple est la campa- gne d’information nationale @yourlibrary3lancée en 2002, relayée au plan international par l’IFLA: trois slogans sont proposés aux bibliothèques («Libraries are changing and dynamic pla- ces»; «Libraries are places of opportunity»; «Libraries bring you the world»), slogans qui correspondent aux critères suivants: 

– faire ressurgir ce que les bibliothèques ont d’unique;

– communiquer sur les bibliothèques, mais aussi sur les bibliothécaires;

– montrer leur importance et leur pertinence à un public interne et externe;

– et, enfin, montrer la diversité des bibliothèques.

2500 bibliothèques et institutions participent à cette campagne.

D’autres exemples peuvent être donnés, très nombreux. En dernier lieu, citons «Advocacy Resource Center» en ligne4, véritable centre de ressources pour les bibliothèques en matière de lobbying.

Voir aussi:

http://www.skyways.org/KSL/development/libraryadvocacy.pdf

Avatar

Jean-Philippe Accart

directeur des études du Master ALIS des Universités de Berne et Lausanne, chargé de recherche à Bibliothèques et Archives de la Ville de Lausanne

Kommentare

*Pflichtfeld

Abstract

Bei der American Library Association (ALA) handelt es sich um den ältesten und bedeutendsten Berufsverband der Welt. Unsere Kolleginnen und Kollegen jenseits des Atlantiks verfügen uns gegenüber häufig über einen grossen Vorsprung. Dieser bestätigt sich beim Lobbying – oder Library Advocacy –, das bereits seit vielen Jahren einen wesentlichen Bestandteil der Politik der American Library Association bildet. Die ALA bietet Ratschläge, Empfehlungen sowie verschiedene Weiterbildungen an, um ihre Mitglieder für die Vertretung und Anerkennung der verbandseigenen Interessen fachgerecht auszubilden.