Kommentare Abstract
2007/1 I+D-Fachleute – kompetent in der Gegenwart, unverzichtbar in der Zukunft

QualiCarte. Qualité dans la formation professionnelle en entreprise

Kommentare Abstract

L’année passée, des instruments ont été développés sous le nom de QualiCarte qui peuvent être utilisés pour saisir, évaluer et ainsi augmenter la qualité de la formation dans les entreprises formatrices. Pourquoi un système supplémentaire pour mesurer la qualité? Ne peut-on pas résoudre ceci sans document supplémentaire?

L’amélioration continuelle de la qualité de formation doit être évidente pour chaque entreprise formatrice. L’article 8 de la loi pour la formation professionnelle exige que les prestataires d’une formation professionnelle assurent le développement de la qualité. Les écoles professionnelles et les prestataires de cours interentreprises connais- sent déjà divers modèles pour la réalisation de celle-ci. Par contre, la formation dans l’entreprise formatrice n’en connaissait que très peu jusqu’à présent. Les systèmes spécifiques à une profession connus étaient lourds ou alors pas assez pragmatiques.

Lancement d’un projet d’innovation

Avec les projets préliminaires SQA et QualiZense, un important travail d’in- novation a été effectué en Suisse romande et en Suisse centrale. Basés sur ce travail, la Conférence suisse des offices de formation professionnelle (CSFP), l’Union patronale suisse ainsi que l’Union suisse des arts et métiers ont lancé un projet d’innovation soutenu financièrement par le OFFT. Le but de ce projet était d’élaborer des instruments adéquats pour le développement de qualité dans les entreprises formatrices sans pour autant déployer de nouveaux systèmes et théories, mais en trouvant des solutions pragmatiques réalisables aussi pour les petites entreprises avec peu d’investissement. En ce qui concerne les moyennes et grandes entreprises, les instruments développés pourront être facilement intégrés dans les systèmes de qualité déjà existants.

L’organisation du projet d’innovation est entièrement orientée vers le processus. Le groupe de pilotage du projet regroupe tous les promoteurs tandis que diverses organisations du monde du travail, des cantons et des formateurs professionnels issus des entreprises forment l’équipe projet qui assure un lien étroit avec la pratique professionnelle et les exigences liées à la pratique.

Développement des instruments

La QualiCarte a été développée en se basant sur les expériences déjà faites en Suisse romande (Projet SQA) et en Suisse centrale (Projet QualiZense). La QualiCarte est un sommaire de 28 indicateurs qui décrivent «la formation de bonne qualité» dans l’entreprise formatrice. Le manuel qui l’accompagne donne des explications supplémentaires à chacun des indicateurs.

Grâce à la QualiCarte et à son échelle de quatre niveaux, les formatrices et formateurs professionnel-le-s peuvent s’auto-évaluer. Il leur est ainsi possible de repérer leurs faiblesses et leur potentiel de développement. Basées sur cette auto-évaluation, des mesures peuvent être prises et sont retranscrites dans la QualiCarte sous forme d’objectifs et de délai.

Sur le site Internet www.qualicarte.ch, il est possible de télécharger non seulement tous les résultats du projet mais également la QualiCarte ainsi que le manuel, et ceci dans plusieurs langues. De plus, ce site offre la possibilité de remplir la QualiCarte en ligne. Après l’avoir remplie, une évaluation est immédiatement donnée. Celle-ci peut être complétée par des mesures dans les domaines qui peuvent être optimisés.

Début de la mise en application

Le groupe de pilotage a donné le feu vert à l’application de la QualiCarte après qu’elle ait démontré qu’elle obtenait de bons résultats de manière rapide et simple lors des essais pilotes dans les diverses professions.

La QualiCarte est dorénavant utilisée comme moyen d’aide dans presque tous les cantons. En outre, des cours de perfectionnement sont offerts à plusieurs endroits. De plus, de nombreuses organisations du monde du travail ont annoncé qu’elles utiliseraient la QualiCarte comme la ville de Zurich avec ses 800 contrats d’apprentissage. Comme la QualiCarte a la même base pour toutes les professions, son application est rendue très intéressante pour les cantons et pour les entreprises formant dans différentes professions.

Déjà l’année passée, beaucoup d’entreprises ont rempli la QualiCarte soit sur papier soit en ligne. D’autres entreprises intéressées peuvent télécharger les documents nécessaires sur le site Internet www.qualicarte.ch. Dans le cas où de nouvelles organisations du monde du travail seraient intéressées par une application plus étendue, la direction du projet les soutiendrait par des conseils adaptés.

Avatar

Jean-Pierre Paillard

Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue Genève

Kommentare

*Pflichtfeld