Commentaires Résumé
2007/2 New Library World – Was gibt es Neues in den schweizerischen Bibliotheken?

Swiss-lib, la liste de discussion des professionnels de l’information documentaire helvétiques: huit ans déjà!

Commentaires Résumé

Swiss-lib (http://lists.switch.ch/mailma...) est la liste de discussion suisse destinée aux professionnels de l’information documentaire (bibliothécaires, documentalistes, archivistes). Cette newsletter, restructurée complètement au début de l’année 1999 sous l’égide de la filière information et documentation de la Haute école de gestion de Genève (HEG) (http://www.hesge.ch/heg/), est hébergée par le Swiss Academic and Research Network (SWITCH) (http://www.switch.ch/) et gérée par le logiciel Mailman.

Avant cette restructuration, notre liste de discussion n’était pas modérée et était réservée à un nombre restreint d’utilisateurs qui l’avaient créée pour leur usage uniquement.

Swiss-lib est actuellement modérée par Michel Gorin (michel.gorin@hesge.ch), chargé d’enseignement HES de la filière information et documentation et par son assistante Joëlle Frydig (moderatrice@gmail.com).

La liste de discussion comptait 756 abonné(e)s en avril 2001. En date du 14 mars 2007, leur nombre est passé à 3465 usagers.

Les abonné(e)s proviennent surtout de Suisse romande, mais les Alémaniques adhèrent de plus en plus massivement. Swiss-lib compte en outre des utilisateurs en provenance de l’étranger, principalement de pays limitrophes comme la France, l’Allemagne et l’Autriche.

Chacun peut s’inscrire gratuitement sur Swiss-lib par le biais de son adresse électronique en se rendant sur la page Web http://lists.switch.ch/mailma... après avoir pris connaissance de la charte des utilisateurs (http://www.hesge.ch/heg/vous_etes/swisslib.asp) en version française ou allemande. Depuis 2006, l’accès aux archives de Swiss-lib (http://lists.switch.ch/mailman...) est uniquement réservé aux abonnés afin d’éviter une googleisation des messages.

Il n’est pas nécessaire d’être abonné à Swiss-lib pour envoyer un courriel sur notre liste de discussion. Il suffit pour cela d’adresser son annonce à la modération (swiss-lib@switch.ch) qui la diffusera ou non en respect avec l'étiquette de la charte des utilisateurs.

Les sujets abordés sur notre liste de discussion sont en rapport avec l’information documentaire au sens large du terme: actualité professionnelle (congrès, conférences, expositions, etc.), offres et recherches d’emploi, échanges d’expériences, recherche d’information, dons d’ouvrages, etc.

Le rôle tenu par la modération, qui n’intervient jamais directement sur le contenu des messages et se contente d’une lecture préalable des courriels réceptionnés, est essentiel, même s’il est discret et peu visible. Les modérateurs ne diffusent par exemple ni les annonces des éditeurs relatives à la parution de leurs derniers ouvrages, sauf si la problématique abordée concerne spécifiquement notre domaine professionnel ni la publicité sauf si elle est en lien direct avec la science de l’information et dépasse le strict cadre publicitaire (démonstration d’un logiciel informatique, présentation publique d’un produit), etc.

L’avenir appartient à Swiss-lib

En huit ans, notre liste de discussion a pris de l’ampleur auprès des professionnels de l’information documentaire. C’est notamment le cas par rapport aux offres d’emploi proposées à travers tout le pays et qui sont toujours davantage diffusées sous forme d’annonces gratuites. Chacun y trouve son compte puisque les employeurs sont sûrs de cibler précisément leur public et les candidats sont régulièrement informés des places correspondant à leur profil disponibles sur le marché de l’emploi.

En revanche, Swiss-lib n’est hélas pas assez utilisée pour des débats internes à la profession. C’est aussi l’objectif d’une telle liste de discussion qui n’est pas seulement un service envers les usagers mais aussi un outil au service des idées.

Un questionnaire, relatif à l’avenir de Swiss-lib, dont les résultats viennent d’être publiés, proposait de conserver la forme actuelle de liste d’information traditionnelle via les messageries électroniques des abonné(e)s ou alors de passer au format RSS (Real Simple Syndication) basé sur XML (Extensible Markup Language) afin de visualiser un aperçu des informations automatiquement mises à jour et de consulter directement les dernières informations en date. Dans ce dernier cas, il reviendrait à l’utilisateur de collecter lui-même l’information qui l’intéresse et qui ne lui parviendrait par conséquent plus directement dans sa messagerie électronique. Les modérateurs examinent actuellement les suites à donner à ce sondage, mais aucun changement n’interviendra avant l’automne prochain au plus tôt.

Quelle que soit l’option retenue, l’avenir de Swiss-lib est favorable car notre liste de discussion est un outil de communication et de diffusion de l’information entre des professionnels des trois branches de l’information documentaire (bibliothéconomie, documentation, archivistique) qui va au-delà des clivages géographiques, linguistiques, dans l’intérêt de la profession.

Swiss-lib est modérée par des spécialistes de l’information et de la documentation pour des spécialistes de l’information et de la documentation, ce qui contribue à son succès puisque l’interaction sur le terrain permet une proximité au sein d’un univers professionnel global.

Avatar

Alexandre Carrard

Spécialiste HES en information et documentation Bibliothèque centrale du Pouvoir judiciaire de Genève Comodérateur de Swiss-lib entre octobre 2004 et janvier 2007

Commentaires

*Pflichtfeld

Résumé

Swiss-lib, die schweizerische Diskussionsplattform für Fachpersonen im Bereich Information und Dokumentation, konnte im laufenden Jahr den achten Geburtstag feiern. In den acht Jahren seit der Lancierung gelang es Swiss-lib, die verschiedenen Berufsgattungen im schweizerischen und ausländischen I+D-Bereich einander näher zu bringen und durch die jeweiligen Diskussionen eine starke Vernetzung zwischen interessierten Fachleuten zu schaffen. Der Ausblick in die Zukunft von Swiss-lib ist vielversprechend, auch wenn noch nicht entschieden ist, welcher Weg aufgrund der Entwicklung der Informationstechnologien gewählt werden wird. Swiss-lib wird von Informations- und DokumentationsspezialistInnen für Ihresgleichen moderiert, was unbestritten seine Stärke ausmacht und zu seiner Attraktivität sowie seiner schritthaltenden Entwicklung beiträgt